Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Force Ouvrière de l' E.P.S.M. Val de Lys - Artois

Commission de Réforme

16 Février 2012 , Rédigé par E.Pruvot Publié dans #Salaires et autres

 

Suite aux élections du 20 octobre dernier, les membres des Commissions de Réforme ont été nommés. Le syndicat FORCE OUVRIERE siège comme titulaire dans la presque totalité des groupes. N'hésitez pas à nous solliciter si vous devez passer en Commission de Réforme, nous serons comme toujours votre porte-parole et défenderons vos droits.

 

FO Agissons ensemble

 

Calendrier des Commissions de Réforme 2012

 

  -FO-Commission-de-reforme-20120001.pdf-.jpg

 

 


 

 

Dans chaque département, il est institué une commission de réforme départementale compétente à l'égard des personnels fonctionnaires exerçant leurs fonctions dans les départements considérés.
 

 

La commission de réforme est une instance paritaire, elle est composée


•    d'un comité médical (deux médecins généralistes (et un spécialiste s'il y a lieu) Décret n°86-442 du 14 mars 1986
•    de 2 représentants de l'administration
•    de 2 représentants du personnel.
 

 

La commission de réforme est consultée notamment sur :


1. L'application des dispositions du deuxième alinéa des 2° et 3° de l'article 34 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée ;
2. L'imputabilité au service de l'affection entraînant l'application des dispositions du deuxième alinéa de l'article 34 (4°) de la loi du 11 janvier susvisée ;
3. L'octroi du congé susceptible d'être accordé aux fonctionnaires réformés de guerre en application de l'article 41 de la loi du 19 mars 1928 susvisée ;
4. La reconnaissance et la détermination du taux de l'invalidité temporaire ouvrant droit au bénéfice de l'allocation d'invalidité temporaire prévue à l'article 8 bis du décret du 26 octobre 1947 modifié susvisé ;
5. La réalité des infirmités résultant d'un accident de service ou d'une maladie professionnelle, la preuve de leur imputabilité au service et le taux d'invalidité qu'elles entraînent, en vue de l'attribution de l'allocation temporaire d'invalidité instituée à l'article 65 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée ;
6. L'application des dispositions du code des pensions civiles et militaires de retraite.
7. L'application, s'il y a lieu, des dispositions réglementaires relatives à la mise en disponibilité d'office pour raison de santé.
 

 

Pour l'octroi des congés régis par les 1 et 2 ci-dessus, la commission de réforme n'est pas consultée lorsque l'imputabilité au service d'une maladie ou d'un accident est reconnue par l'administration. La commission de réforme peut, en tant que de besoin, demander à l'administration de lui communiquer les décisions reconnaissant l'imputabilité.

 

 

 

Le Comité Médical est consulté obligatoirement en ce qui concerne :


1. La prolongation des congés de maladie au-delà de six mois consécutifs ;
2. L'octroi des congés de longue maladie et de longue durée ;
3. Le renouvellement de ces congés ;
4. La réintégration après douze mois consécutifs de congé de maladie ou à l'issue d'un congé de longue maladie ou de longue durée ;
5. L'aménagement des conditions de travail du fonctionnaire après congé ou disponibilité ;
6. La mise en disponibilité d'office pour raison de santé et son renouvellement ;
7. Le reclassement dans un autre emploi à la suite d'une modification de l'état physique du fonctionnaire, ainsi que dans tous les autres cas prévus par des textes réglementaires.

 

fo santé autre1

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article